dim.

01

nov.

2015

Un peu de "Texas Blues" avec Smokey Hogg!

Né en 1914 au Texas Andrew Smokey Hogg est un musicien de blues itinérant qui sillonne le Texas au début des années 40 et qu'on retrouve souvent en compagnie du guitariste Black Ace dans les dancing et les petits clubs.

Bien qu’issue d’un milieu rural, sa musique représente une évolution du blues texan classique avec l’utilisation de la guitare électrique.
Ses premiers enregistrements connus sont réalisés après guerre à Los Angeles.

En 1948 et jusqu'en 1953, il en fait une longue série pour "Modern Records" parmi lesquels "Big Leg Woman" et "Unemployment Blues". Puis début 1949 on retrouve Smokey en compagnie de Hadda Brooks au piano, Bill Davis à la basse et Al Wichard à la batterie, pour une session de quelques titres : "By My So And So", "My Baby's Worrying Me", "Little Schoolgirl", "Suitcase Blues", "Everybody's Got A Racket", "What More Can A Woman Do", and "The Way You Treat Me" ainsi que l'intéressante tune "You're Gonna Look Like A Monkey When You Get Old".

Puis en 1955 avec "Meteor Records", un label basé à Memphis, et en 1957 avec "California's Ray's Records" de Pasadena, ce sera "Penitentiary Blues parts 1 and 2" à l'origine enregistré à "Hollywood masters"... avant son dernier single qui sort sur le label "Ebb" en 1958 avec les titres suivants : "Sure Nuff" et "Good Morning Baby".

 

Smokey Hogg a joué et enregistré des blues américains originaux pendant vingt ans, mais comme beaucoup d'autres, n'a jamais vraiment obtenu la reconnaissance du public.
Son style blues texan "old school" aura cependant laissé des traces auprès des amateurs de blues, grâce à la multitude de labels ayant enregistré son travail.

Andrew Smokey Hogg meurt dans la misère... en mai 1960 au Texas.