sam.

01

août

2015

"The father of the blues"... William Christopher Handy

Né en 1873 dans l'Alabama, le surnom de ce musicien et compositeur de blues, également auteur de plusieurs ouvrages sur ce thème, tire ses origines de son autobiographie "The Father of the Blues".

Fils de pasteur, il rencontre beaucoup de difficultés pour faire accepter sa passion dans le cercle familial.. et finit par quitter l'Alabama.

Il s'essaie à de nombreux métiers du bâtiment, avant de travailler enfin dans le créneau qu'il affectionne, comme chef d'orchestre, cornettiste et trompettiste. Doté d'une mémoire remarquable, il retranscrit toutes les musiques qu'il entend lors de ses voyages, participe à plusieurs tournées musicales, et enseigne même la musique à l'AAMC, seule université ouverte aux noirs en Alabama, poste qu'il va quitter pour revenir à ses premières amours et diriger un groupe de Clarksdale, The Knights of Pythias.

C'est en 1909 qu'il s'installe alors à Memphis, observant l'évolution d'une nouvelle musique populaire : le blues.
La publication en 1912 de la partition de son MEMPHIS BLUES introduit son style dans de nombreux foyers des états du sud. On le citera même comme ayant inspiré le nouveau pas de danse "Fox Trot".

Auteur-compositeur des célèbres Saint Louis Blues, Beale Street Blues, Yellow Dog Blues, pour ne citer qu'eux... il rédige également et publie en 1926 une anthologie du Blues qui est probablement la première tentative d'enregistrer, d'analyser et de décrire le blues comme partie intégrante du sud et de l'histoire des Etats Unis d'Amérique.  Bien qu'Handy n'ait pas été le premier à jouer et enregistrer des chansons blues, ce musicien instruit a réussi à faire évoluer cette musique d'un obscur style régional vers une des forces dominantes de la musique américaine.

Il meurt à New York en 1958 et est enterré dans le Woodlawn Cemetery du Bronx.

Il reste dans les mémoires un des artistes les plus influents de son époque.

 

.... Interprétation par Bessie Smith de son très célèbre Saint Louis Blues... :