ven.

15

août

2014

Mamie Smith... the birth of Blues Market


Plus connue sous le pseudonyme de Mamie Smith, Mamie Anderson n'est encore qu'une enfant lorsqu'elle débute sa carrière artistique comme danseuse dans la troupe des Four Mitchells.
Née en 1883 à Cincinatti, elle touche un peu à tout avant d'entrer en 1918 dans la revue de Perry Bradford : "Made in Harlem"...

C'est à l'initiative de ce pianiste, convaincu qu'il y avait un marché à prendre dans ce style de musique, qu'elle enregistre en 1920 sous le label OKEH le tout premier disque de blues... qui fera son succès : Crazy Blues.

En moins d'un mois ce titre se vendra à 75.000 exemplaires, un énorme succès !

Pour des raisons de marketing... eh oui, déjà à l'époque, le titre original de "Harlem Blues" sera transformé en "Crazy Blues".

Cet enregistrement est d'une importance capitale dans l'histoire du blues, puisque c'est lui qui ouvrit la porte de l'industrie du disque à la communauté noire-américaine.