"Blues en eaux boueuses"

Non ce n'est pas le titre un peu glauque d'un vieux blues...

 

Muddy Waters  (de son vrai nom : McKinley Morganfield), figure emblématique du groupe Chicago Blues,  a inspiré tout le blues boom anglais des 60's, des Rolling Stones aux Animals, en passant par John Mayall et Eric Clapton.

 

Auteur de nombreux classiques, il a su s'adapter à l'évolution du genre, jusqu'à la fin des années 70.

Waters enregistre pour la première fois dans une plantation du Delta du Mississipi, avec Alan Lomax, pour la Bibliothèque du Congrès, en 1940.

 

Il part ensuite à Chicago et change sa guitare acoustique pour une électrique, y ajoutant une section rythmique et de l'harmonica pour créer les Chicago Blues et le style éponyme.

Ses références les plus connues sont  «Long Distance Call», «Mannish Boy», le blues-rock «I've Got My Mojo Working» et bien sûr, «Rollin'Stone», dont s'inspirèrent les Stones lorsqu'ils choisirent leur nom de scène.

Mort à 68 ans, Muddy est enterré à Alsip dans l'Illinois, près de Chicago

Écrire commentaire

Commentaires : 0